IL - Rêve éveillé dans un bouddha couché

Résumé des épisodes précédents

Claryce ne sait plus vers quelle hypothèse se tourner et en plus avec ce détective qui lui donne des leçons.
Il est vrai que cette enquête est un peu embrouillée. Faisons le point:

1- Un bateau mystérieux, un origami de 20€ dans une urne d'anniversaire.
2- Des témoins contradictoires visuels ou anonymes, qui embarquent comme passagers plus ou moins clandestins.(66 passagers le 11 janvier 2020).
3- Des pistes différentes : la mafia sicilienne, l'aristocratie royale, la colonie du Siam.
4- Cette chanson qui se répète sans cesse.
5- Une RAD TV (Rien à Dire TV) qui submerge les ondes de commentaires oiseux.
6- Claryce retrouvé mort au bord du Tonlé Sap près des ruines d'Angkor au Cambodge.
7- Une invasion de bateaux aux voiles d'or.
8- Un détective privé à la tête fumante.
9- Un bateau français, le Polynésien, coulé par un sous-marin allemand et son capitaine dont la fille a disparu avec sa mère sur la Mary Galante.
10- Des avertissements de tes chefs qui t'incitent à la prudence de peur que tu ne soulèves encore un lièvre qui fera trembler le pouvoir.


 

Tunnel

Tu t'engages dans ce tunnel aux reflets bleutés, que trouveras-tu dans les entrailles de ce bouddha couché sur cette colline ?

Bouddha couche grandQuel lien mystérieux peut-il y avoir entre tous ces éléments qui sont affichés sur ton mur d'écrans Claryce, mur qui proclame aussi ta propre mort alors que tu es bien là en chair et en os. pour diriger cette enquête.
Cette image de toi rougissant les eaux du Tonlé Sap est-ce un avertissement où serais-tu en train de renaître dans un de tes moments de vie antérieure ou future ?

Sortie de tunnel

 Ils étaient là, tous rassemblés les bons, les mauvais, les faiseurs de biens ou de mal, de richesse ou de misères. Il les voyait se vautrer, se goinfrer, se pavaner, se laisser caresser par les apsaras divines, tuer, égorger, trancher ou apaiser, enrichir, guérir.
Ce monde immense des nats, il l’avait sous les yeux.


Dscn3812 20 grandDscn3817 20 grand

Dscn3808 20 grand

Promenade de moines

Au milieu de la file des moines, il avait pu approcher, malgré la foule des jours de « nat-pwe », ces grandes cérémonies pour apaiser les esprits. Dès sa sortie du tunnel, il aperçut d’abord les mondes inférieurs : enfer, fantômes, animaux l’aigle le bec plongé dans l’œil du paysan atterré, puis le serpent, le crocodile, l’éléphant tapis dans l’ombre, prêts à bondir sur une nouvelle proie.Dscn3916 20 grand

Porte 20moines 20 grand 1

Les portes du nirvana

Porte3 20 grand

Dscn3816 20 grandDans l’obscurité de ce lieu étrange, l’intérieur du corps du bouddha, dans son œil même, jusqu’à son talon, les portes se succédaient devant lui l’aspirant sans cesse malgré son désir de rester immobile, de retenir sa respiration pour pas être découvert et se rendre à leur merci.

Portes3 grand

Un monde de nats

Il savait bien, depuis son initiation, que le divin tolérait les nats, tous les nats et qu’il n’avait pas fait, pas su faire toutes les offrandes nécessaires : fleurs de jasmin, bouquets de bananes, bâtonnets d’encens, billets de banque…

Les noix de coco pour Min Mahagiri (le « seigneur de la Grande Montagne »), le forgeron, protecteur du foyer le premier nat représenté par une noix de coco surmontée d’une étoffe de soie rouge, suspendue à un poteau ; la première bouchée de nourriture du matin lui est réservée.
Les Apsaras pour Ko Gyi Kyaw (ou U Min Kyaw), autre nat célèbre et apprécié par la population, car c’était un bon vivant, qui aimait la bonne chère, l’alcool et les femmes.
Dscn3807 grandDscn3799 grand  Dscn3789 grand

Et tous les autres qu’il n’avait pas respectés victimes de morts violentes, assassinés, brûlés, noyés, empoisonnés, ou frappés de maladies.
3. Shwe Myethana (ou Saw Me Yar), la soeur ainée de Min Mahagiri , la princesse au visage doré. Frappée d’horreur par la mort de son frère, elle s’immola dans les flammes.
4. Shwe Na Tray, la dame aux flancs dorés. Abandonnée par son mari, elle meurt d’une crise cardiaque.
5. Thone Ben Hla, La dame trois fois belle. Donnée en mariage au roi de Dndataung Pyay, la reine, jalouse, fit valoir, que trop grande, elle ne pourrait pas passer les portes de la ville. Morte de désespoir.
6. Shin Mi Ne, La petite dame à la flûte. Fille du précédent.
7. Shin Nyo, fils de Min Mahagiri, le seigneur brun du Sud.
8. Shin Phyu, fils de Min Mahagiri, le seigneur blanc du Nord
9. Hti byu- Saung, Le seigneur du parasol blanc
10. La mère royale (du précédent). Morte de maladie
11. Shin Ming Aung, Le seigneur unique de Pareim-ma. Touché, lors d’une chasse, par la flèche d’un autre chasseur qui le prit pour un cerf.
12. Shwe Phyin Gyi, l'aîné de l'or inférieur.
13. Shwe Phyin galay, le benjamin de l'or inférieur, tous deux emmurés dans la pagode Taungbyone.
14. Mandalay grandpa, Le seigneur grand-père de Mandalay. Fils d’un brahman, tué par le roi Anawratha, ainsi que les deux précédents.
15. La dame aux jambes arquées, sœur du précédent.
16. Nyaung Gyin, le vieil homme auprès du banyan solitaire. Mort de la lèpre.
17. Min Si Thu (Alaungsithu), le roi de Sithu. 4ème roi de Roi de Pagan, étouffé par son fils pour s’emparer du trône.
18. Maung Shin, le seigneur du rythme. Petit-fils du précédent, mort enfant en tombant de sa balançoire.

Dscn3787 grand 1 

 

Dscn3835 grand

19. Min Kyaw Zwa, le courageux seigneur Kyaw Zsa. Ivrogne, bagarreur, tué par les démons qui avaient été ses victimes.
20. Aung Zwa Ma Gyi, Le capitaine de la grande armée Aung Zwa. Tué par le roi pour manque de respect.
21. Shwe Sit Thin, Le cadet royal. Autre nom de Aung Zwa Ma Gyi. Vénéré également sous ce nom.
22. Shwe Saga, mère de Shwe Sit Thin, la dame aux paroles d'or.
23. Le seigneur des cinq éléphants.
24. Min Taya, le seigneur-roi, maître de la justice.
25. Maung Po Tu.
26. La reine du Palais occidental.
27. Le seigneur d'Aung Pinle, maître des éléphants blancs.
28. La dame inclinée.
29. Le prince Shwe Nawratha (le doré), supposé assassin, noyé.
30. le vaillant seigneur Min Ye AungV 31. Maung Min Byu, le jeune seigneur du cheval blanc. Fils du roi de Inwa, mort d’abus d’alcool.
32. Shin daw, le seigneur débutant. Mort jeune, d’une morsure de serpent.
33. Tabin Shwe Hti. Roi de Tabin Shwe Hti de Tounggoo (ou taungû). Alccolique, fut assassiné par des courtisans de l’ethnie « môn » de Pégou.
34. La dame du Nord. Nurse du roi de Tabin Shwe Hti de Taunggoo. Morte de maladie au travail.
35. Le seigneur Minh Kaung de Taungoo. Mort d’une maladie « normale ».
36. Than daw gan, le secrétaire royal du roi Min Gaung de Tounggoo. Mort du paludisme.
37. Bra Than (ou Mai Ku Si), le roi de Chang Mai. Mort de la diarrhée.
38. Le roi U Ne Myi Cron, homme de la finance qui finira sa vie par une mort certaine.

Dscn3811 grandDscn3804 grand

Vers le nirvana

Ils étaient tous morts dans des circonstances horribles, sauf le dernier dont on ne savait pas encore la destinée.

Dans ces mondes au passage permanent, se déroulaient devant ses yeux les scènes les plus paisibles ou les plus horribles, les plus anodines ou les plus étonnantes, chastes ou obscènes, vie de tous les jours dans les cases de bois ou vie des rois et reines dans leur palais de marbre blanc.

Il avait suivi le doigt de ce bouddha émergeant au dessus des saos de la forêt, ce doigt pointé vers cet immense autre bouddha couché dans lequel
le tunnel l ‘avait conduit. Face à lui, depuis cet œil dans lequel il se trouvait, il voyait une grosse tête l’observer, on ne savait si c’était avec bonté ou fureur, grise, à moitié faite ou démolie comme après la bataille. Cette tête menaçante le regardait se débattre entre les scènes sorties des entrailles de ce bouddha  à l’air si amène qu’on lui donnerait de l’extérieur le bon dieu sans confession…

Ces portes s’ouvraient sans cesse à lui, il les franchissait et ses yeux découvraient à chaque pas une nouvelle scène qui l’amenait vers le nirvana ou l’enfer,  le lieu des lieux, le saint des saints ou l’attendait un seigneur vert de gris terrifiant ou une apsara complaisante.

Dscn3903 grandDscn3909 grand

Dscn3830 grand

Dans son délire il ne savait plus très bien, il s’allongea sur un lit de bois, pris entre ses lèvres cette pipe d’opium qu’on lui présentait, aspira la douce et chaude fumée de pavot et plongea dans un rêve éveillé qui devint vite un monde d’effroi.
Ce tunnel, il devait le franchir malgré les obstacles pour arriver de l’autre côté et comprendre toute cette histoire.
Le monde basculait devant lui, ses yeux demi ouverts devant ces scènes successives, ces portes en ogives ouvrant sur des mondes infinis, à chaque instant il entrevoyait la sortie, à chaque instant elle lui échappait..
Comment reconnaître dans cette cohue obscure le réel de son monde et l’autre, les autres qui s’ouvraient à lui dans cette fumerie au plafond bas, aux lits encombrés de fumeurs à la pipe.

 

Dscn4707 grand

Dscn4717 grand

A suivre

Dscn4752 grand