Mon actualité

 

Capture coolibri 2Capture coolibri 1

Capture vente coolibri

 

8 novembre - 18h
Conférence Cuba à Florentin
Tarn

"Café Flo" associatif


28 Septembre - 17h30
Conférence Cuba à Ferran,
Foyer municipal


Un voyage en Syrie

De Novembre 2018 à Juin 2019
Atelier Roman Oral Collectif

Asantiago11

 


6 au 14 juillet - voir l'agenda

Affferran capture

Lundi 10 juin

journée d'ouverture officielle des
Chemins de photos 2019

à Laurabuc

ZOOM sur la Chine


Dimanche 9 juin
Participation au Salon du livre des
Estivales de la Malepère à Arzens. Aude.


Permanent

Les Chemins de photos du 1er juin au 30 septembre.
Organisation générale du festival
www.cheminsdephotos.com

Affiche2019 calques copie2 1024


Samedi 27 avril à Montolieu
Invité sur le plateau télé de TVBRUITS Toulouse pour le Roman Collectif
Emission paroles déracinées
hier et aujourd'hui.

Retirade affiche tv bruits


Samedi 23 mars à Grasse
18h, Maison des associations: Conférence
"Cuba je l'abhorre ou je l'adore".
Invité par l'association
France, Espagne, Amérique Latine.


En Mars 2019, impression de "Course de motos à Cuba" 15x21 broché, 260 pages - 10€ + frais de port 5€.
A commander sur ce site internet ou par courriel à l'auteur : guy@solianterre.org


La première édition de "Cromagnon, un clan au-dessus" est épuisée, une bonne raison de commander un exemplaire de la 2ème édition.
Texte/photos - 21x21 cm - 20€ + frais de port 5€.
Commande par le site internet ou par courriel : guy@solianterre.org

Présentation conférence Cuba sur Viméo ( 3mn 40)

Conférence, téléchargez le PDF.Conférence, téléchargez le PDF. (131.29 Ko)

Photo pub simple

Conférence « CUBA, j’abhorre ou j’adore ! » 

La littérature existante sur Cuba est plutôt manichéenne, tout est positif ou tout est négatif.
Outrances, exagérations, désinformations, fausses informations, interprétations clairement partisanes s’y succèdent, se contredisent nous laissant peu de possibilités d’appréhender une réalité de manière objective.
Dans mon voyage de 6 semaines à Cuba, j’ai aimé et détesté alternativement, voire en même temps, tout en ayant rencontré (partiellement) une société qui finalement ressemble beaucoup à d’autres, et avec peu de tendances extrêmes.

3 tableaux : présentation argumentée autour de vidéos et diaporamas pour une conférence vivante et ouverte au débat (sans oublier la musique).

1 – Les représentations individuelles et collectives de la réalité de la société cubaine.
2 – Une histoire caraïbe amenant les cubains de Charybde en Scilla, explique la réussite d’une révolution soutenue par le peuple depuis 60 ans.
3 – Une vision de certains aspects de la société cubaine actuelle à travers mon voyage.

(Durée 1h15 hors débat)

Approche :

Cuba : Le marché sans le capitalisme ? Le socialisme sans les contraintes ?

Les cubains avancent à petits pas vers un monde plus ouvert tout en restant conscients de l’importance de leurs acquis, dans un environnement naturel et géopolitique toujours hostile, qui peut encore s’assombrir.

Le débat cubain :

- Comment éviter qu’une logique d’accumulation et de concentration des richesses n’entraîne un accroissement des inégalités?
Dépendance aux échanges extérieurs, double monnaie, l’emploi de collectivités ou d’état, coopératif ou individuel, familial, retour du capital des exilés, différences des origines…
- Comment évoluer vers une démocratie plus partagée : discussion et référendum constitutionnel de février 2019, décentralisation, partage du pouvoir, influence des évolutions (éducation, santé, jeunes, expériences extérieures…)
- Comment résister à un contexte régional à nouveau plus hostile : politique USA, Brésil, et situation au Venezuela, entrainent une évolution récente géopolitique vers  Chine, Russie, Europe et Mexique.

La société cubaine, je positive !

Au lieu de vilipender Cuba, à l’heure où le monde avance vers un trou sans fin, n’est-il pas temps de considérer que l’évolution de ce pays est un réel succès de partage dans bien des domaines de la vie, pour une île ayant peu de ressources propres et face à une grande adversité géopolitique passée et actuelle ?