ARAWAK , CATHARE, même COMBAT !

Merci de laisser un commentaire sur Babelio, c'est ici.


Lire un extrait

La presse en parle

 

Version écran 1.99€
Disponible ici


Version papier  10€
(+ 5€ de frais d'envois)
A commander ici


Capture vente coolibri


 

Cratere de chicxulubLa terre était bleue comme une pomme. Un jour l'astéroïde tombe sur Chicxulub et c'est la nuit immédiate sur le monde. Silence, années de plomb fondu. Mais durant 66 666 000 ans la vie renait sur les îles de la mer des Karibes qui se peuplent lentement. D'abord les Arawaks, les Taïnos et les Karibes.
Un récit étonnant est parvenu jusqu'à nous.
 
 

 

Capture couverture oeuf sans texteA la fois auteur et lecteur de ce « Domenica », Celsius nous entraine dans un roman historique d’aventures qui insensiblement devient un vrai conte philosophique très contemporain.
Avec humour, ironie, poésie, passion ou colère grinçante, il fait vivre ses personnages issus du réel, de l’histoire ou des légendes anciennes : Ordalie la mignonne, Ubufuroï le cacique de l’île, Momand’Loup l’aventurière Arawak, Quetzalcóatl le serpent à plume, Aboubakary II passeur d’esclaves et Jules III pape chrétien d’un genre incertain. Un « chemin de croix » inspiré d'un réel local qui nous conduit finalement vers un autre monde de l’autre côté de la galette de « cassave ».


Momanloup2

 

 

 

Fuyant la Croisade des Antillais, Momand’Loup/Esclarmonde ne savait pas qu’elle allait découvrir le Roquefort et se retrouver au milieu des bûchers de la Croisade des Albigeois.

 

 

 

 

Troubadour 2

 

 

« Maláchoüa Loúgouti », conteur de sornettes et donneur de bourdes » premier Troubadour de la cour des caciques nous raconte cette légende des Kwa 'Stations, englouties dans les neuf étages de l’Inframonde.

 

 


Le Salon des refusés ( accès libre)
pour voir toutes les illustrations et les photos de Domenica.


Esclaves couleurIl faut dire que cet équipage fit sensation à son arrivée à Domenica. Des hommes et des femmes d’un noir profond, si profond qu’il était de toutes les couleurs, comme cette courbe que l’on voyait parfois dans le ciel après la pluie.

 

Soeur qui rigole5

Sœur-qui-rigole
Une blonde à la longue chevelure.
Vêtue d'une robe de soie noire moirée qui lui couvre aussi le visage, signée par Katari, grand couturier à la mode.
Elle chante à l'entrée du parking de l’inframonde.


Alambic 2Installation à Fanjeaux. Loïc Tellier.
 

Ce jour là une étrange machine avait envahi le boya,

Les habitants, pas informés, pas concertés, tournaient autour et les commentaires allaient bon train.

Cet art, à quoi ça sert dit la rumeur.
 Alors ils arrivèrent avec gourdins et matraques pour démolir l’engin qui leur résista tout un WE car il était vraiment massu et massif.
C’était en juillet…
Ils auraient mieux fait d’aller à la plage…


 

 

Création
9 septembre
2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes le 2760ème visiteur